Plans de villa F3 à Vilamoura, Algarve

Réhabilitation d'une villa

Fiche technique du projet

Architecte responsable: Helder Pereira Coelhoo
Architecte: Miguel Meira
Fonction: Résidentielle / Touristique
Emplacement: Vilamoura, Algarve, Portugal
Photographie et vídeo: Architecture Tote Ser
Client: Privado

L'intention d'Architecture Tote Ser dans ce projet se trouvant à Vilamoura a été de conserver l'ossature de la vila et d'améliorer sa circulation. L'objectif a été de valoriser l'espace intérieur et extérieur.

Dans cette villa, nous avons réalisé des travaux de rénovations complètes dont les fins étaient de créer un espace pouvant être loué à des touristes nationaux et internationaux.

La villa a trois étages avec un balcon et une cour à l'avant et à l'arrière. Á l'intérieur, nous avons procédé à des travaux d'amélioration et de conservation. Nous avons conservé l'essentiel de la structure et nous avons rendue la demeure plus sociale et fonctionnelle.

Le vieux parquet a totalement été remplacé par un carrelage en céramique blanc cassé/beige, "Stone". Les escaliers ont été modifiés. Le changement de matériel des escaliers et la suppression de la rampe ont été leur principal changement. Nous avons remplacé l'ancienne rampe par une en verre alors que les marches ont été revêtues de carrelage, "Stone".

La cuisine a été transformée en kitchenette. Elle a accueilli des meubles plus modernes et a été ouverte sur le salon et la salle à manger. En l'ouvrant sur le reste de la maison nous avons créé un "open space". Ainsi, une communication entre la cuisine et l'extérieur a été établie.

À l'extérieur, nous avons profité de l'espace de la cour avant pour construire une piscine. Celle-ci valorise le jardin ainsi que la maison.

Les salles de bain ont été réaménagées. L'ancienne céramique a été remplacée par des pièces plus raffinées et esthétiques. Les chambres ont été réaménagées et les placards ont été traités et peints.

L'ancienne villa était un espace sombre avec des couleurs ternes et tristes. Aujourd'hui, l'aménagement de l'espace de vie en "open space" a permis l'entrée d'une grande source de lumière naturelle.